★ NOUS ACCEPTONS DE NOUVEAUX PATIENTS ★ Contactez-nous pour prendre le prochain rendez-vous de votre animal!

450 455-8179

Prévention et traitement des parasites

Les parasites comme les puces et les tiques peuvent être très néfastes pour votre animal de compagnie, autant pour sa santé que pour son confort. Il existe des traitements antiparasitaires qui permettent de prévenir la visite de ces petits visiteurs indésirables.

Quels parasites mon animal de compagnie est-il sujet à attraper?

Les deux parasites les plus communs au Québec sont les puces et les tiques.

Comment différencie-t-on les puces des tiques?

Les puces sont de petits parasites qui se reproduisent très vite. Elles se nourrissent du sang des chiens et des chats en les piquant, et ce, plusieurs fois par jour. Elles se propagent d’un animal à un autre. Les puces doivent être éliminées rapidement, sans quoi elles peuvent créer de véritables infestations.

Les tiques sont des parasites solitaires. On les retrouve surtout à l’extérieur comme dans les buissons, les forêts et les broussailles. Comme les puces, les tiques sont des parasites qui se nourrissent du sang des animaux, mais contrairement aux puces, les tiques mordent l’animal une seule fois et y restent accrochées jusqu’à ce qu’on les retire.

Comment les puces et les tiques affectent-elles les animaux de compagnie?

Ces parasites peuvent transmettre des maladies. Les puces peuvent transmettre des vers plats, notamment, et les tiques sont porteuses de la maladie de Lyme.

De plus, les puces peuvent créer des réactions allergiques causant des démangeaisons, et elles peuvent même causer de l’anémie si elles ne sont pas traitées hâtivement.

Comment traite-t-on les puces et les tiques?

Les puces et les tiques peuvent être prévenues avec des produits antiparasitaires disponibles sous plusieurs formes. L’équipe vétérinaire pourra vous renseigner sur le produit à donner à votre animal.

Les puces peuvent également être traitées avec un produit antiparasitaire vendu sous prescription. Vous pouvez vous procurer ce produit à la boutique de l’Hôpital vétérinaire.

Pour ce qui est des tiques, il faut les retirer manuellement de l’animal. Il faut faire attention lorsqu’on retire une tique, car le risque de transmission de la maladie de Lyme augmente si la tique est mal enlevée, par exemple si vous l’écrasez ou si sa tête reste accrochée. Il existe des pinces spécialement conçues pour cet usage.

Blogue

Maladie de Lyme

En savoir plus
Consulter tous les articles